Aviation Russie MiG 17

MIG 17 F

Maquette Heller, 1/48°

Claude Diacono

 

Cet article est en hommage à notre doyen, « Nono », qui un jour est arrivé au club avec cette maquette et me l’a donnée pour que je la monte.

Il s’agit de la vénérable maquette HELLER, de bonne qualité même si les détails ne sont pas au standard des productions actuelles. Le seul défaut que je me suis appliqué à corriger est l’aspect granuleux du plastique : ponçage vigoureux de toute la maquette.

Le parti pris a été de la monter « from the box », avec comme seules améliorations un petit détaillage de la baignoire et du siège (ajout d’un harnais « maison » notamment).

Les ajustages ne sont quand même pas tip top et il a fallu sortir le tube de mastic pour les joints du fuselage ainsi que pour les raccords ailes/fuselage.

La livrée de la boîte a tout de suite suscité mon intérêt. Parmi les nombreuses livrées portées par cet avion sur quasiment tous les continents, je trouve que c’est une des plus élégantes. Peinture à l’aérographe, avec des couleurs GUNZE et TAMIYA. J’ai commencé par l’intrados, puis j’ai passé le vert clair sur l’ensemble de l’extrados. Ensuite, longue séance de masquage, peinture du beige, à nouveau masquage et peinture du gris-vert sombre. Une fois le tout démasqué et les pétouilles reprises, j’ai travaillé chaque panneau en éclaircissant les centres, de façon à obtenir un aspect affadi par le soleil.

Ensuite j’ai vernis en brillant puis posé les décalques, peu nombreux au demeurant. Mes cocardes étaient décentrées. J’ai donc puisé dans ma boîte à rabiot des cocardes italiennes. Un fois ces dernières posées, j’ai pris un morceau de décalque noir et j’ai fait des trous dedans avec une perforatrice de bureau. Cela m’a donné… des rondelles noires, à poser sur les cocardes italiennes par-dessus le vert d’origine, pour retrouver des cocardes noir/blanc/rouge égyptiennes ! Ensuite vernis brillant, passage d’un jus à l’huile pour souligner les panneaux puis deux couches de vernis mat, qui ont contribué à affadir la livrée.