Diorama 2e GM Allemagne Die Götterdämmerung Ardennes 1944

LE CREPUSCULE DES DIEUX
Die Götterdämmerung
 C Balmefrezol  JC Ubaud

 

 

Dans une usine à moitié détruite un échelon de réparation  divisionnaire a établi un atelier de campagne pour que des unités puissent effectuer les réparations nécessaires avant de reprendre le combat. Une popote de campagne  est aussi établie dans cette enceinte pour apporter un réconfort aux combattants. Le ciel est gris et le plafond des nuages est bien bas. Un temps de fin de monde. Le Crépuscule des Dieux est proche.

 

Ce diorama est l œuvre d’un duumvirat  de maquettistes qui se sont partagés le travail entre les figurines pour l un  les blindés pour l autre et des séances de travail en commun pour le diorama proprement ditL idée de ce diorama nous est venue tout d abord et cela est normal en vérifiant notre stock de maquettes ((il est  vrai que nous achetons parfois plus de boites de maquettes qu’il nous est possible de construire durant l année. donc nous empilons et certains se retrouvent affublés par les «amis »  du terme parfois  un peu ironique d’empileurs de boites Pour en revenir au diorama nous avons sélectionné après le choix de la période à mettre en scène les futures pièces du décor

BATIMENTS
BATIMENT DE CHEMIN DE FER R.F. VERLINDEN 20017  PETITE USINE EN RUINE REM. VERLINDEN 20030 PORTAIL DE MAISON REF. VERLINDEN 59 ELEMENTS DE MUR AVEC GRILLE REF. VERLINDEN 294 POMPE A MAI REF. VERLINDEN 265 FORGE ET ETABLI REF. VErLINDEN 956 LAMPADAIRE REF. VERLINDEN  874 MOBILIER DE BUREAU REF. VERLINDEN 883 MOBILIER DE SALLE DE BAINS REF. VERLINDEN 946 BRIQUE ROUGE REF. VERLINDEN 20027
BLINDES
HETZER DE COMMANDEMENT DML/DRAGON SDFKZ 7 TAMIYA  GRUE BLISTEN ADV OPEL MAULTIER ITALERI KIT CAMION ATELIER REF . VERLINDEN 584 ROULANTE TAMIYA
SOLDATS
DESKIT VERLINDEN CMK

 

LA CONSTRUCTION DES BATIMENTS

L ‘idée qui était la notre était de représenter un  atelier de réparation régimentaire lors de la campagne des Ardennes. Il fallait pour cela créer un diorama de fabrique ou d ‘usine située non loin du front. Les deux bâtiments ont été sélectionnés Le Bâtiment de chemins de fer est devenu la partie administrative et la partie usine est restée usine.

 

Nous avons choisi des références Verlinden car pour cette période et le lieu géographique ces bâtiments se prêtent  à merveille. Par contre pour des lieux plus méditerranéens il convient d’éviter la gamme Verlinden qui est de facture trop germanique Vous pouvez vous tourner vers les produits Customs Dioramics, MK 35 ou créer vous-même vous décors avec des plaques de carton plume.

Mais revenons à notre diorama. Les deux bâtiments ont été placés en angle droit  pour différencier la partie «administrative » de celle atelier. Une explosion ayant volatilisée le centre du Bâtiment. Le mur de clôture avec ses grilles en photodecoupe permet de donner un fond au diorama.Les bâtiments ont tout d abord étaient montés à blanc sur une planche pour voir les divers assemblages et effectuer les éventuelles modifications ou réparations. En effet ces  éléments en platre supportent mal les voyages et souvent lors de l ouverture de la boite on s ‘aperçoit que des éléments sont cassésLa colle à bois permet de remédier à ce problème. Il faut toutefois lors du remontage vérifier les collages pour éviter d’avoir des murs tout de gaingoit. Les fentes ou fissures peu disgracieuses pour des éléments devant figurer sur un diorama représentant des construites détruites doivent être absolument rebouchées si on désire représenter des constructions intactes. L ‘enduit à l ‘eau disponible dans les magasins de bricolage permet de remédier. Il convient toutefois de passer  deux couches d’enduit à l ‘eau car la première couche à tendance à se rétracter. Une fois la fente reboucher il faut poncer et parfois regraver les détails. Si vous pouvez , consolidez la piece de l intérieur à un endroit qui deviendra ensuite invisible avec de la gaze stérile trempée dans de l enduit ou du platre



 

Une fois les divers réparations effectuées vous pouvez vous attaquer au montage de la piece .  Pour ma part je préfère passer une première couche de peinture pour déjà laisser boire le platre. Choisissez une couleur de fonds qui va se marier à la couleur finale de l ensemble. Ensuite vous pouvez assembler les divers murs en les collant avec de la colle à bois Souvent je perce les murs pour introduire un clou entre les deux pièces. Cette piece permet de rigidifier l ‘ensemble. Une fois que vous avez enduit les parties à coller  posez la piece sur une surface plane en terminant les alignements et laissez l ‘ensemble tranquille au moins une journée.

Une fois l ensemble sec vous pouvez commencer les travaux de finition. Premièrement avec de l enduit à l ‘eau  bouchez toutes les fentes, regraver si besoin est. Ensuite vous pouvez procéder à la mise en couleurs définitive de la piece En règle générale je n utilise que des peintures Tamiya et parfois des Gunze Je n’utilise pas des peintures vinyliques. Pour ce diorama j’ai choisi de peindre les murs extérieurs   en rouge brique  (TamiyaRed Brown XF 64  ) les  murs intérieurs ont été peints en gris clair (Tamiya Dark sea grey XF   54   ) Une fois les murs extérieurs finis nous nous sommes attaqués au décor intérieur et à la charpente des deux bâtiments

Pour le Bâtiment dit administratif  nous avons tapissé les murs intérieurs d’un papier peint de chez VERLINDEN. Et nous avons créer une salle de bains  Les divers éléments ont été disposés  et peints avant que nous procédions à la mise en scène de la destruction. Pour les meubles du bureau du directeur ils ont été après montage enduits d’un voile de peinture blanche. Ensuite j’ai appliqué diverses couches d’encre de noisette de la gamme Citadelle (chestnut  ink) Cette encre passée en plusieurs couches donne une fois sèche l aspect du merisier. Le sol de la pièce reçoit un revêtement de la gamme Verlinden RF 31. Un plafond a été aménagé et nous avons pu mettre dans les combles divers accessoires lampe tempête sommier. Les tuiles recouvrant l’ensemble sont aussi issues de la gamme Verlinden. La partie atelier a reçu un autre traitement La charpente est en poutrelle de fer (profilé  Evergreen) et le toit en tôle ondulé. Les diverses machines sont issues de la gamme ADV et Verlinden  Ces machines outils ont été améliorées par l adjonction des alimentations électriques et des forets. Pour le bain d’huile qui se trouve sous le tour nous l ‘avons matérialisé avec de la peinture Clear de Tamiya. Les divers outils viennent des gammes Aber Royal Model et ADV Une mezzanine a été confectionnée avec des profilés Evergreen  Les divers posters ont été choisis en fonction de la activité de l entreprise et du lieu . Au sujet des posters d’époque si vous avez la chance de posséder un ordinateur avec un scanner profitez de vous créer une banque de données personnelles en scannant les posters d’époque que vous pouvez trouver dans les revues diverses. Les lectures de votre chère moitié peuvent etre très utiles 
 

Un jus à base de terre de Sienne a été ensuite déposé. Pour le sol nous nous sommes servis d’une plaque Verlinden RF 25 Après positionnement des derniers éléments du décors (la boite à rabiots  est très utile ) nous avons disposé tous les gravats sur le sol. Pour finir nous avons saupoudré le tout de poudre blanche en l occurrence du Platre de Paris tamisé qui reçoit ensuite un voile d ‘eau. (Attention pour la poudre blanche ne pas utiliser de la cocaïne car ce produit ne tiens pas dans le temps car il a tendance à jaunir et de plus il est hors de prix  )Afin de reproduire l ‘effet  de verglas nous avons utilisé du vernis Cristal de chez Pébéo passé au pinceau. Pour meubler l ‘ensemble nous avons positionné un tankiste qui cherche un outil miracle au  milieu de ce chaos. 






Les panneaux publicitaires ont été découpés puis ensuite collés sur une plaque de carton . Ensuite une couche de cristal clear a été déposée dessus  pour rendre un aspect émaillé
Un chat a été inclus dans ce diorama apportant une petit touche humoristique dans cet univers désolé et froid . Bien entendu il a trouvé sa place auprès de la roulante ou il est sur de trouver chaleur et pitance moyennant quelques boniments . Mais attention pauvre matou tu peux  aussi finir en civet ! ! ! ! !

Les Engins

Il sont au nombre de quatre  un HETZER un OPEL MAULTIER UN SDFKZ 7/1 ET UNE ROULANTE
Pour meubler ce diorama imposant 70 cm sur 35 cm il a fallu choisir les engins à mettre sur celui ci

L HETZER

Le choix du blindé donna lieu à d’après discussions car nous n ‘étions pas d ‘accord sur le choix de l engin .Etant un amoureux de la famille des PANTHER  je voulais mettre en situation un JADPANTHER  mais je me suis rendu compte que la taille de l engin écrasera tout. Notre choix s’est donc porté sur l ’ HETZER ( harceleur )  qui est un petit char de char issu de la famille de char tchèque 38 T  Ce petit chasseur de char allie la mobilité la puissance de feu et une bonne protection L’armée suisse l ‘utilisa d ailleurs  légèrement modifié jusque dans les années 70 sous le nom de G 70.



 

Cette maquette de l Hetzer provient de la gamme DML /Dragon et je crois qu'actuellement elle n’est plus disponible hormis en bourse. Vous pouvez toujours trouver sur le marché la maquette de la firme italienne ITALERI qui malgré son âge est toujours de bonne facture. Pour la maquette DML/Dragon il est possible de faire une maquette lance flamme ou char de commandement.



 

La maquette se monte sans problème  elle se présente comme d’habitude pour cette firme sous la forme de grappes en plastique gris clair avec une petite planche de photo découpe et un jeu d’antenne Vous pouvez si vous le désirer adjoindre à la maquette un canon en métal tourne de la marque JORDI RUBIO  référence TG 27. L ‘utilisation de ces trans kits est recommandée pour les chars car la modicité du coût apporte un gain de temps appréciable et permet d’avoir des canons parfaitement lisses sans joint de collage à reprendre.
Vous pouvez aussi acheter des planches de photodécoupe AIR WAWES OU EDUARD. Pour ma part la seule modification majeure de ce kit a été l ‘implantation d’un kit de  moteur favorisé par la découpe de la plage arriere du char. En effet la maquette DML/Dragon contrairement à celle d’ITALERI présente une découpe qui permet l’implantation sans problème d’un kit Moteur produit par Verlinden sous la référence 1097
Pour pouvoir mettre le moteur en place il convient de procéder comme d habitude à un montage à blanc préliminaire et nécessaire pour vérifier si tous les éléments se positionnent au bon endroit. J’ai utilisé comme documentation le livre de Ledwoch N°45  sur l ‘Hetzer. Ce livre possède de très belles photographies des compartiments moteur. Le Kit Verlinden est bien moulé il se présente en plusieurs parties  le ventilateur les compartiments moteurs et enfin les diverses parties de celui ci
La seule difficulté réside en la mise ne place du Ventilateur. Pour le restant tout se positionne correctement. Je vous conseille toutefois de rogner les angles vifs des compartiments moteurs pour avoir un montage idéal et sans problème,.Le montage terminé il convient de le mettre en place dans le châssis au moyen de colle cyanolite Pour plus de sécurité vous pouvez solidariser l’ensemble au châssis avec une petite vis qui ne se verra pas ensuite.
La mise ne couleur du compartiment moteur peut alors avoir lieu Après avoir vaporisé une couche de blanc cassé sur le compartiment moteur les différentes composantes du moteur ont été ensuite peintes en utilisant de l acier de la rouille du noir mat et diverses couleurs comme le rouge bleu jaune  ou vert
La couleur finale de l engin diffère un peu des couleurs traditionnelles des chars allemands de cette époque
En Effet en cette fin de guerre les Allemands se virent contraints de réutiliser les vieux stocks de peinture Gris Panzer du début du conflit. Ainsi ce char fut peint en gris panzer avec ensuite l application du camouflage vert olive et marron .Cela donne une touche originale au diorama pour cet enginLes chenilles montées patin par patin ont été peinte en acier . pour la maquette Italeri vous devez vous contenter des chenilles en vinyle souple ou des chenilles patin par patin avec galet de roulement de la marque Dragon. Vous pouvez aussi la possibilité d utiliser les chenilles Friul Modellismo  R.F.A T L 15
Une fois la maquette peinte elle subit sa séance de dry brush et après application des décalcomanies elle subit un vieillissement  dans son ensemble
Pour le marquage cette maquette représente un char de commandement mais sans affectation précise

 

L OPEL MAULTIER

Cette Deuxième maquette du diorama est une vielle maquette Italeri . Pour la petite histoire elle m ‘avait été offerte en partie montée avec un  flak  38mm sur son plateau (Merci Hubert). Le canon anti aerien ayant été placé sur un SDFKZ  251/ 17    je me trouvais avec cet engin sans affectation précise. Possédant dans mes réserves d’un trans kit Verlinden atelier de campagne j’ai décidé d’utiliser cette boite en la modifiant sur la base précédemment décrite.



 

Cette maquette bien qu’ancienne peut faire l objet d’un détaillage de la partie Moteur En effet le capot se présentant en deux parties la tentation était forte de procéder à un détaillage de celui ci d’autant plus que la documentation sur l Opel blitz est assez bien fournie
J 'ai tout d’abord travaillé sur le moteur en lui adjoignant les câbles des bougies et diverses Durits la colonne de direction a été ensuite placée. Les diverses autres pièces du moteur ont été ensuite ajoutées et je remercie la concession MAN de la région de Montpellier des renseignements qu'elle a pu me fournir sur les OPEL Blitz. IL ne faut pas oublier enfin les tiges servant à tenir les capots moteur ouverts
Pour le plateau arriere j’ai donc utilisé le kit Verlinden N°584. Par commodité j’ai décidé de ne pas mettre une bâche sur ce plateau ce qui peut paraître bizarre vu le contexte climatique de l ‘époque mais une fois la bâche en place nous n’aurions plus rien vu du détaillage de l ensemble du plateau arriere 
L ‘atelier de campagne a donc été installé sur le plateau arriere. N’obéissant pas à un plan précis j’ai installé les divers éléments selon mon humeur. Une table est disposée en son milieu avec l ‘étau et un perceuse sur cette table se trouve disposé divers outils  provenant de la gamme ADV ABER et VERLINDEN  sur un cote se trouve une meuleuse  et un  compresseur. Pour plus de realisme j’ai installé bien que cela ne se voit pas sur les photographies un foret sur le mandrin de la perceuse. Tous les appareils éléctriques ont été reliés à un groupe électrogène américain  prise de guerre fort utile pour cet atelier. Les autres éléments de l atelier ont été disposés dans un ordre peu germanique mais à la guerre comme à la guerre. Un petit escalier fourni dans le kit a été disposé sur le flanc du camion



 

L ‘engin a reçu une couche jaune sable et un marquage d’un atelier de réparation divisionnaire(transferts Verlinden) Pour finir j’ai collé les phares de l engins qui sont des phares prévus pour les voitures au 1/43 de la marque italienne TRON.Les diverses références permettent de pouvoir «habiller » plusieurs phares et vous pouvez trouver des phares jaunes et meme des catadioptres

 

LE SDFKZ 7

Cet engin peut paraître bizarre sur ce diorama et peut ouvrir une polémique  Pourquoi ?




 

Il n ‘existe pas à l heure actuelle de preuve formelle de l ‘existence d un engin similaire sauf une photographie prise en usine et je crois un véhicule restauré en Allemagne.
Il convient de savoir que les Allemands possédaient un engin  spécialement développer pour le dépannage en l occurrence le SDFKZ 9 plus connu sous le nom de FAMO. les puristes peuvent ajouter que jamais les Allemands n’auraient sacrifié  des plates formes ce SDFKZ  7 prévues pour la défense antiaérienne (si précieuse à cette époque) pour y installer une grue de dépannage
Mais aussi on peut répondre que le FAMO était un engin certes idéal mais rare et il peut arriver que loin des bureaux feutrés des états majors  les troupes sur le terrain aient pu faire des modifications créant des engins hybrides. J’ai découvert moi-même lors du retour de matériel d’OPEX (opérations extérieures) des engins qui n’avaient rien à voir au matériel qui avait été envoyé sur le terrain quels mois auparavant De plus lors de la lecture du volume  26 de Militaria HS j ‘ai découvert page 55 un dessin représentant  un  engin ressemblant au SDFKZ 7 avec une grue BLISTEN  aux couleurs d après l auteur du SS Panzer Abteilung 102  . Donc la question reste ouverte.
Pour en revenir au diorama lors de sa conception je n avait pas de FAMO à ma disposition mais un SDFKZ 7/1 avec un plateau de Tamiya  et une grue BLISTEN d’ADV. La maquette Tamiya n’a subi aucune modification et elle a été montée telle qu’elle  La seule modification é té l arasement de la plate forme arriere pour permettre le montage de la grue Vous pouvez si vous voulez utiliser des chenilles Friul Modellismo RF ATL 24 (avec des barbotins )   et une planche de photodecoupe EDUARD RF35183

La Roulante ou Goulasch KANONE 

Cette dernière piece du diorama est une maquette de la Gamme Tamiya  Elle a été représentée sans son avant train  Elle est prévue pour etre tracté par des chevaux. Cet engin  était une piece très importante pour la Division et le moral de ses hommes. . IL faut savoir qu' une  division avait besoin quotidiennement de 12 tonnes de pain 3 tonnes de viandes et de légumes  2 tonnes de saucisses plus le sucre le café et le beurre Une roulante était en dotation par compagnie
Cette roulante a été montée telle quelle Les seules modifications apportées sur cette maquette sont les suivantes. Pour figurer la soupe nous avons versé du Cristal CLEAR de Tamiya et nous avons collé de l ouate sur la cheminée pour simuler la fumée.La roulante a été ensuite peinte en jaune sable aucune marque distinctive d’unité. 

 

LES SOLDATS DU DIORAMA

La scène représente une section qui revient de la ligne du front et qui est  attendue par un officier  Le cuistot  attend les hommes pour leur offrir un réconfort   Les hommes semblent accablés de fatigue Par contre dès qu’ils ont absorbé un liquide qui les réchauffe les gestes semblent plus déliés

Ils sont au nombre de 11. Ils  sont en résine et sont issus de la gamme DES KIT  VERLINDEN ET CMK hormis le tankiste qui est issu de la gamme Tamiya qui lui est en plastique.
J’ai mentionné sciemment les marques dans l ordre de qualité pour établir un classement Pour les soldats DES KIT et VERLINDEN le montage et la peinture de ceux ci ne posent aucun problème particulier par contre pour les soldats CMK mon avis est qu’ils sont de facture moyenne d’ailleurs cette marque ne produit plus des soldats
La différence entre les soldats DESKIT les autres résident dans le fait que les DESKIT sont moulés d’un seul bloc alors que les autres sont moulés en plusieurs sous-ensembles


Le montage et la peinture des soldats suivent toujours le même processus
Tout d ‘abord il faut faire sauter les carottes et les joints de moulage  ensuite après l ‘assemblage avec de la colle cyanolite (parfois il faut même renforcer les collages par l adjonction de petites tiges métalliques  il faut nettoyer les soldats avec l eau mélangée à du liquide vaisselle Ensuite après séchage on peut commence la partie peinture. Ici les avis divergent Acrylique Vinylique, Huile ou mélange des trois styles La personne chargée de la partie figurines peint avec de la peinture acrylique de la marque ANDREA Apres avoir passé une sous couche blanche d’après les figurine hormis les parties charnues reçoivent une première couche de couleur très proche de la  couleur finale  Les finitions  sont faites à la peinture à l huile (Tube MUSSINI OU WINDSOR et NEWTON )Pour ce diorama il a décidé de faire deux types d’un uniforme. Tout d’abord l anorak couleur blanc avec des bandes rouge de reconnaissance et pour les officiers un uniforme  camouflé


Pour la peinture des visages  après l application de la sous couche blanche une première couche de peinture couleur chair est appliquée. Ensuite après séchage  on badigeonne le visage avec de la peinture marron terre de sienne en évacuant les excédents vers l ‘extérieur Après séchage (45 mm) on procède à l’éclaircissement du visage avec un mélange de peinture à l huile blanche et jaune les parties saillantes sont reprises pour les faire ressortir. Ensuite pour la touche finale on procède après séchage à la coloration des lèvres et les dernières finitions pour les joues / Les yeux seront traités en dernier  avec un pinceau très fin ont mis en place le blanc de l œil et ensuite
On retient sa respiration pour mettre en forme les prunelles avec un pinceau très fin. On peut aussi aiguiser un cure dent pour  mettre en couleur la pupille


 

CONCLUSION

Nous avons mis en scène une journée particulière de la deuxième guerre mondiale . Histoire ? fiction ? Nul ne le sait ni ne le saura jamais . Mais pour les soldats qui on combattu  durant cette période quelle que soit leur uniforme  combien sont revenus intacts  dans leurs foyers 
Comme disait le philosophe la guerre est une chose trop sérieuse pour etre confiée aux militaires .

 

BIBLIOGRAPHIE

GENERALITES

LA BATAILLE DES ARDENNES MILITARIA HS N°  36

SERIE OSPREY ORDER OF BATTLE SUR LA BATAILLE DES ARDENNES N°4  5 8  9

SERIE OSPREY ELITE N° 11  ARDENNES PEIPER AND SKORZENY

SERIE OSPREY CAMPAIGN N° 5 ARDENNES

STEEL MASTERS HS N°  ARDENNES N° 1

MILITARIA HS N°        LA BATAILLE DES ARDENNES N ° 1

SUR UN TYPE D ENGIN PRECIS

CHAMBERLAIN ET  DOYLE ENCYCLOPEDIA OF GERMAN TANKS OF WW 2

JAGDPANZER 38 T HETZER LEDWOCH N° 45

OPEL BLITZ  SCHIFFER